Randonnée de Baken – 702m

Randonnée de Baken sur Austvagoya aux îles Lofoten

Cette randonnée est une véritable aventure qui réserve bien des surprises ! Après un début éprouvant à travers une végétation abondante et sur des pentes extrêmement raides, on accède à une vallée paisible avec sa succession de lacs et de pâturages où, durant la saison, paissent des moutons à demi sauvages. Le beau sentier que l’on trouve dans la partie haute de la vallée a servi autrefois à la construction d’une série de petits barrages et de captages souterrains qui alimentent la centrale électrique en contrebas. Enfin, et malgré son nom, le sommet de Baken (qui désigne généralement une colline arrondie en norvégien) est un vrai sommet qui offre une vue saisissante sur cette partie peu connue des Lofoten.

Pour accéder à la partie haute de la vallée (lac 246) il y a deux possibilités : l’une en suivant la conduite forcée qui alimente la centrale et qui part derrière cette dernière ; l’autre en suivant le vallon de Kvitforselva, à l’ouest de la centrale. Nous avons choisi ici de vous décrire l’itinéraire qui monte le long de la conduite forcée et qui redescend par la vallée de Kvitforselva. Il est également possible, avec un bon sens de l’orientation ou un GPS de faire la montée et la descente par le vallon de Kvitforselva. Par contre, nous vous déconseillons de redescendre le long de la conduite forcée car la pente est très raide et toujours humide.

Traversez entre les bâtiments de la petite centrale électrique et rejoignez le début du pipeline (visible de la route). Après un passage dans une zone humide, vous trouverez un vague sentier qui longe le pipeline sur sa droite. La pente est très raide (30 à 40 % tout le long) et la progression se fait souvent sur des dalles rocheuses très glissantes, et ce n’est pas les quelques bouts de corde ou de planches pourries posées par-ci par-là qui faciliteront votre ascension ! Soyez prudents et n’hésitez pas à faire demi tour si vous ne le sentez pas. L’avantage de cet itinéraire est sa clarté car il suffit de suivre la conduite forcée pour ne pas se perdre.
Une fois arrivé au sommet de cette pente, après un dernier passage où vous devrez vous hisser avec vos bras au dessus de quelques blocs, vous déboucherez sur le sentier qui mène jusqu’à un premier lac (246). Aux abords du lac, le sentier tend à disparaître dans la végétation mais il est facile de contourner le lac par la droite1 (est) et de rejoindre un deuxième petit lac à partir duquel démarre le vrai sentier qui continue jusqu’au fond de la vallée (lac 320).
Remontez la vallée en restant toujours sur la rive droite (est) du ruisseau de Kvitforselva. Un peu avant d’arriver au grand lac (320) vous verrez sur votre droite une petite cabane en pierre (N68° 20.772' E14° 39.032') qui peut servir d’abri de fortune si vous ne craigniez pas trop l’humidité…
Continuez le sentier jusqu’au petit col qui accède au lac puis suivez la rive gauche de ce dernier  sur une centaine de mètres jusqu’à un petit ruisseau.
Traversez le ruisseau puis prenez à gauche pour remonter le vallon en direction de Baken. Vers 450 m d’altitude, le sentier s’évanouit dans la nature pour laisser place à un terrain recouvert de mousses et d’herbes rases sans difficulté particulière.
À 550 m d’altitude, vous atteignez un plateau couvert d’un chaos rocheux, lui-même dominé par le sommet de Baken (Sud-ouest). Pour atteindre le sommet, il est possible de traverser le plateau en ligne droite ou de rejoindre l’épaule nord de la montagne (à votre gauche) pour profiter de la belle vue qu’offre la crête durant les 300 derniers mètres de l’ascension.
Le sommet offre un panorama exceptionnel, bien qu’un peu vertigineux, sur l’ensemble de l’île.
La redescente se fait par le même chemin jusqu’au lac 246. À partir de là et afin d’éviter une descente dangereuse le long de la conduite forcée, nous vous conseillons de passer par le vallon de Kvitforselva.
Attention, il n’y a pas de sentier dans le vallon de Kvitforselva et la marche s’effectue dans un terrain sauvage couvert d’une végétation abondante (fougères, herbes hautes et buissons) qui rend la progression délicate.  Si vous avez de la chance, vous trouverez dans la descente quelques bribes d’un sentier mais ne comptez pas trop dessus.
Au lac 246, à peu près à hauteur du barrage et au lieu de reprendre le sentier sur votre gauche en direction du pipeline,  continuez en direction sud-ouest vers la petite butte qui se situe face à vous. Traversez la butte pour rejoindre son versant sud et suivez l’arête sud en arc de cercle pour descendre vers la zone de tourbière (hachures bleu clair sur la carte) qui borde la route. Le passage le plus simple se fait à une centaine de mètres à l’est du ruisseau de Kvitforselva. Une fois arrivé dans la zone de tourbière, suivez la première branche du ruisseau jusqu’à la centrale électrique.

Points GPS
*(Format de position : Lat/Lon hddd°mm.mmm'
Système géodesique : WGS 84)
Départ/arrivée (parking) : N68° 19.588' E14° 39.069'
Sommet : N68° 20.368' E14° 37.547'
Abri de fortune : N68° 20.772' E14° 39.032'
 Lac de Kvitforsvatnan, Austvagoya archipel de Lofoten
Situation Ile de Austvågøya
Difficulté moyen-difficile (absence de sentier jusqu’au premier lac - 246 m)
Durée 4h30
Distance 10,6km
Départ/Arrivée à côté de la mini-centrale électrique de Kvitforsen. Le long de la route 888 qui relie Vestpollen à Straumnes, 1,5 km après le croisement de Jordneset. Vous trouverez un emplacement de parking dans le virage à gauche de la route en face de la centrale électrique.
Attention à ne pas gêner la circulation ni l’accès à la centrale électrique.
Altitude max. 702m  Vue sur Austvagoya du sommet de Baken au Lofoten
Dénivelé positif 780m
Type de randonnée Aller/Retour - boucle
Visibilité du sentier totalement inexistante à bonne par endroits
Risque d'enneigement jusqu’au mois de mai dans la partie haute de la vallée et sur le sommet.
Note

Attention certains des lacs comportent des ouvrages destinés à capter l’eau (barrages ou captages souterrains). Il est donc dangereux de se baigner dans ces lacs, spécialement à proximité des édifices de captage.

1Attention le tracé en pointillés rouge sur la carte au 1 /50 000 de l’île de Vågan passe par la droite du lac 246 mais nous vous déconseillons de le suivre car vous auriez à traverser le barrage puis à nouveau le ruisseau après le lac. La traversée du ruisseau est souvent difficile vu sa largeur et la force du courant.

Carte Turkart 1 :50 000 – Vågan (UGLAND IT GROUP)

10.6 km, 06:42:08

 

View the embedded image gallery online at:
https://www.rando-lofoten.net/fr/baken#sigProIddacf7004c3
 

Retour vers la liste des randonnées

 Afficher tous les topos

Copyright et droit d'auteur

Toute représentation totale ou partielle de ce site ou son contenu (structure générale, textes, sons, logos, images animées ou non), par quelque procédé que ce soit, sans autorisation préalable et expresse auprès des auteurs de Rando-Lofoten, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par le code de la propriété intellectuelle. Tous les textes du site ont été déposées auprès de la SDGL.