Skip to main content

Coût de la vie

Avec un PIB par habitant de 99316 $* en 2012, la Norvège est classée au 3ème rang mondial des pays au plus haut niveau de vie au monde. Ceci a également pour conséquence d’en faire l’un des pays les plus chers de la planète ! (PIB par habitant en France en 2012 : 41 151 $ - 20ème rang mondial). Les salaires les plus bas ici avoisinent les 2500 €/mois; dans ces conditions-là, inutile de penser qu’il est possible de faire de «bonnes affaires ». La Norvège est donc pour nous Français, l’un des rares pays au monde, où nous n’avons pas un fort pouvoir d’achat… Le prix des prestations sur place (hébergements, transports, activités, restauration…) sont chers et ne peuvent être, en aucun cas, comparés avec ceux dans les autres pays et a fortiori dans les pays pauvres.

*Source PIB, Fonds monétaire international (FMI)

Prix moyen des prestations sur place

Tout d’abord voilà quelques exemples de prix des services couramment utilisés par les voyageurs afin de vous donner une idée juste du coût de la vie sur place. (pour plus de détails, reportez vous à la rubrique « infos pratiques »)
Les prix donnés ici sont les prix moyens en 2012. Les hébergements, autres que les hôtels, peuvent proposer des prix avantageux hors saison ; les prix présentés sont ceux de la haute saison (du 15 mai au 15 août).

Hébergement aux Lofoten (prix/nuit):

Prix moyen en Nok  Prix moyen en €*
Hôtel chambre double 1500 NOK 200 €
Rorbu 2 places (petit châlet)  800 NOK  107 €
Rorbu 4 places (petit châlet)  1200 NOK  160 €
Chambre 2 places chez l’habitant  600 NOK  80 €
Emplacement tente 2 personnes (Camping) 130 NOK 17 €

* prix arrondi, basé sur le cour du jour du 05/04/13 (1€ = 7.43NOK)

Lire la suite : Prix moyen des prestations sur place

Comment voyager aux Lofoten sans se ruiner

Au regard des prix moyens évoqués dans la rubrique précédente vous êtes en droit de vous demander si cela est tout simplement possible. En respectant certaines règles cela est facilement réalisable.

1) Partez à plusieurs si c’est possible, vous partagerez ainsi les frais de voyages sur place. Si cette règle est valable pour la plupart des destinations, elle l’est plus encore aux Lofoten pour les raisons suivantes : le type d’hébergement, fait de petites cabines de deux personnes minimum qu’on vous fera payer au même prix si vous êtes seul. Les transports locaux qui sont relativement chers, peu nombreux et pas toujours très pratiques, vous pousseront sans doute à prendre un véhicule de location que vous rentabiliserez rapidement si vous êtes quatre. Enfin si vous choisissez un mode d’hébergement qui vous permet de faire votre propre cuisine, là encore vous réaliserez de sérieuses économies d’échelle sur la nourriture.

2) Voyagez hors saison
(avant le 15 mai et après le 15 août) vous pourrez bénéficier de prix plus intéressants sur les hébergements touristiques. Attention, dans beaucoup d’endroits, ceci n’est pas automatique et il faudra le demander à votre hébergement (si possible avant votre départ). Même si négocier les prix n’est pas une pratique courante en Norvège, si vous le faites avec le sourire, le pire qui puisse vous arriver c’est que l’on vous dise non. Dans le meilleur des cas les prix de l’hébergement peuvent être 30% moins cher hors saison.

3) Partez en circuits organisés.
Pour ceux qui ne sont pas allergiques à ce genre de voyage, la Norvège est un des rares pays au monde ou s’inscrire dans un circuit organisé (agence spécialisée dans la randonnée) revient en général et à prestations égales, moins cher que de partir seul !

4) Devenez chasseurs, cueilleurs.
Si vous êtes prêt moralement pour affronter les aléas climatiques et que vous disposez d’un bon équipement (voir rubrique équipement), sachez qu’aux Lofoten comme partout ailleurs en Norvège le camping sauvage est autorisé (voir rubrique camping sauvage).

Lire la suite : Comment voyager aux Lofoten sans se ruiner